Gastrite: causes, symptômes, prévention

«Ça me donne des aigreurs d’estomac.» Qui d’entre nous n’a jamais entendu cette phrase? Le stress, l’alimentation et le style de vie jouent un rôle clé dans l’apparition de la gastrite, maladie endémique.

La gastrite aiguë se manifeste soudainement par des maux de ventre, des nausées ou une sensation de réplétion. Ces troubles peuvent prendre une forme chronique. Aussi appelée inflammation de la muqueuse gastrique, la gastrite chronique passe souvent et longtemps inaperçue et progresse plutôt de manière insidieuse. Cette affection apparaît suite à la détérioration de la couche de muqueuse gastrique protectrice.
D’après des experts, 50% de la population a au moins souffert une fois dans leur vie d’une affection gastrique. La gastrite chronique fait partie des affections gastriques les plus fréquentes et environ la moitié de toutes les personnes de plus de 50 ans sont affectées.

Pourquoi la muqueuse gastrique s’enflamme-t-elle?

La gastrite est un problème qui affecte l’estomac. Cet organe occupe un important rôle dans la digestion et accueille à la fois les particules alimentaires liquides et solides. Le principal rôle de l’estomac consiste à conserver les aliments pendant un certain temps afin de les décomposer par l’effet de l’acide gastrique, de neutraliser les micro-organismes comme les champignons et les bactéries qui n’ont rien à y faire et à préparer le bol alimentaire à son passage à travers l’intestin grêle.
La muqueuse gastrique sert de couche de protection et évite que l’estomac ne «se digère lui-même». Une fois endommagée, cette couche de protection peut s’enflammer.
Une inflammation de la muqueuse gastrique peut altérer l’ensemble de la digestion dans l’estomac, ce qui se traduit par un malaise et des douleurs fréquentes. La muqueuse protectrice est alors irritée et n’offre plus aucune protection. Les cellules de l’estomac sont maintenant exposées aux agressions. La bactérie Helicobacter pylori est souvent à l’origine de gastrites. Helicobacter pylori vit certes dans l’estomac humain et est inoffensive, mais sa prolifération peut néanmoins s’avérer dangereuse. Elle se visse alors à travers la muqueuse gastrique à la manière d’un tire-bouchon et la perfore. D’autres bactéries pénètrent dans la muqueuse gastrique à travers ces trous et infectent les cellules. Une inflammation apparaît ensuite non seulement des suites de l’infection, mais aussi de l’acide gastrique qui irrite les cellules gastriques.

Symptôme d’une gastrite

Les médecins font la différence entre une gastrite aiguë et une gastrite chronique.

Eventuels déclencheurs d’une gastrite aiguë:

  • Excès de nicotine, d’alcool, de café et de plats épicés
  • Intoxications alimentaires
  • Contraintes psychiques ou physiques (angoisse, stress, accidents)
  • Infections par des bactéries, virus, moisissures
  • Médicaments (notamment les analgésiques, comme l’acide acétylsalicylique, le diclofénac, l’ibuprofène, surtout en association avec la cortisone, ainsi que les anti-rhumatismaux non stéroïdiens et les immunosuppresseurs)
  • Radiothérapie

Une gastrite aiguë se caractérise souvent par des maux de ventre et une perte d’appétit. La survenue de douleurs abdominales, tout particulièrement après un repas, peut indiquer une inflammation de l’estomac. Un estomac sensible réagit par ailleurs aux stimulations, dans ce cas les aliments, et inhibe la faim et l’appétit. Une alimentation ménageant l’estomac permet de guérir d’une gastrite aiguë. Une gastrite chronique risque néanmoins aussi de se développer.

Causes d’une gastrite chronique

Les causes d’une gastrite chronique sont très variées. Elles peuvent non seulement venir de l’organisme lui-même et traduire une réaction immunitaire, mais aussi être dues à des bactéries et des facteurs environnementaux. Chaque facteur déclencheur détériore directement la muqueuse gastrique ou altère la circulation sanguine.
La forme la plus fréquente de gastrite (env. 85% des cas) est la gastrite bactérienne de type B. Une infection par la bactérie Helicobacter pylori en est ici la cause. En fonction de son facteur déclencheur, une gastrite est classée selon son type de A à C.

Traitement de la gastrite

Les méthodes de traitement de la gastrite de type A, B et C sont très variées. Dans tous les cas, la fine couche de muqueuse gastrique perforée est traitée et le nombre de bactéries Helicobacter pylori est réduit.
Un passage à une alimentation ménageant l’estomac s’avère pertinent afin d’influencer positivement la guérison d’une gastrite chronique. Il convient d’éviter tous les aliments qui stimulent la production d’acide gastrique et sont difficilement digestibles.

Prévention de la gastrite

Il est recommandé aux personnes connaissant facilement des aigreurs d’estomac de changer d’alimentation et d’adopter des repas naturels et légers. Réduire les aliments sucrés, éliminer les plats épicés, tout en ingérant suffisamment de protéines et de liquide permet de protéger l’estomac. La réduction du stress aide aussi, car le stress mental, la pression psychique ou les conflits interpersonnels peuvent influencer les foyers inflammatoires de l’estomac. Le traitement d’un abus chronique de boissons alcoolisées et une prise prudente de médicaments, tels que l’acide acétylsalicylique, sont également recommandés pour prévenir une inflammation.

Logo Schwabe Pharma Deutschland - From Nature. For Health.
Mobiles Logo Schwabe Pharma Deutschland - From Nature. For Health.